Sommet de l’Elysée: La France n’a aucun rôle à jouer en Afrique et les Africains n’attendent rien d’elle.

En marge du sommet de l’Elysée sur la Paix et la Sécurité en Afrique, certains médias ont lancé des débats sur le « rôle » de la France en Afrique, sur ce que les « Africains pourraient attendre de la France »… En dehors du principe infantilisant d’organiser un sommet sur la Paix et la Sécurité en Afrique mais « hors d’Afrique » et surtout l’idée même du sommet qui est entouré d’une bonne note économique, je pense dans ce billet que le temps de la France en Afrique tire vers sa fin. Ainsi, elle n’a plus aucun rôle à jouer en Afrique et les Africains n’ont plus rien à attendre d’elle.

Céremonie d'ouverture du sommet de l'Elysée le 06 Décembre 2013. Image: elysee.fr
Céremonie d’ouverture du sommet de l’Elysée le 06 Décembre 2013. Image: elysee.fr

On pourrait inverser la question du rôle de la France en Afrique en ces termes « quel doit être le rôle de l’Afrique dans la gestion des crises européennes? » Aucun. Idéalement, je suis contre l’implication de la France dans les conflits Africains. C’est aberrant qu’au XXI ème siècle, la France soit toujours en train d’intervenir en Afrique. Je pense que la justification ou la lecture coloniale qui a de plus en plus pignon sur rue est assez faible et dénote la paresse intellectuelle dans laquelle se trouve une intelligentsia africaine actuelle. La France a des intérêts en Afrique, qu’elle doit défendre parfois au prix de la vie des Africains. Les Africains de leurs côtés doivent se battre pour résoudre leurs problèmes eux-mêmes sans que la France n’y interviennent et qu’après on dise que c’est la logique coloniale. De ce fait, je n’attends rien de la France qui n’a pas reçu mon suffrage ou ma voix et envers qui je n’ai aucune réclamation précise. Elle n’a aucun rôle à jouer dans les crises africaines. J’attends presque tout de mes dirigeants qui doivent mettre de côté certaines sidérations pour apporter des solutions endogènes aux crises. ça ne sert donc à rien de partir organiser un autre sommet à l’Elysée, hors de l’Afrique pour apporter des solutions qui devraient être trouvées en Afrique et par les Africains. Ne dit-on pas souvent que le linge salle se lave en famille?

Ce sommet est une injure dans la mesure où il présente une Afrique qui n’arrive pas à résoudre ses problèmes mais est obligée d’aller en France dès convocation de son président pour bavarder le temps d’une, voire deux journées. Est-il possible de laver le linge sale d’une famille hors du domicile de cette famille? Est-il possible d’y inclure dans la résolution de tels conflits des étrangers qui on des intérêts avoués et inavoués à défendre?

La France, tout comme l’Europe, est une puissance en voie de disparition. Qu’est-il permis d’attendre de ce pays si ce n’est qu’elle se décolonise elle même et qu’elle lâche l’Afrique. Quant aux dirigeants africains des Etats francophones, ils doivent imiter l’exemple anglo-saxon et se rendre à l’évidence que l’avenir de leurs pays ne se fera pas avec la France. Il est important pour nous, Africains, de trouver des solutions endogènes à nos problèmes sans que les forces étrangères ne soient toujours obligées d’intervenir et qu’après on nous brandisse la logique coloniale française comme si elle datait d’aujourd’hui. La France a peut-être une logique coloniale mais elle a davantage des intérêts à faire valoir et à défendre. Tant que l’Afrique et les Africains ne l’auront pas compris, ils iront toujours à des sommets comme celui de l’Élysée pour ne rien faire. Ils continueront de croire que la France a été créée pour aimer, chérir et caresser le continent.

Le passé de l’Afrique s’est fait avec la France comme acteur majeur. Mais, la France n’occupera pas une place de premier choix dans l’avenir du continent. Le grand rôle que nos dirigeants ont à jouer c’est de faire comprendre à la France à travers des paroles et des actions qu’elle n’a aucun rôle à jouer en Afrique, et que par ailleurs les Africains n’attendent plus rien d’elle au XXI ème siècle.

The following two tabs change content below.
Ulrich Tadajeu
Ulrich Tadajeu Kenfack prépare une thèse de Doctorat en Histoire Politique à l'Université de Dschang, au Cameroun. Ses domaines de recherche portent sur les comportements politiques, les luttes nationalistes, la reconstruction politique après les épreuves de terreur, la communication politique et le web 2.0. Il est également Community Manager dans une institution universitaire d'enseignement et de recherche.

4 thoughts on “Sommet de l’Elysée: La France n’a aucun rôle à jouer en Afrique et les Africains n’attendent rien d’elle.

  1. trop vrai. On est fatigue.la france doit cesser de nous tromper et les chefs d etats africains doivent une fois de plus se rappeler qu il n ya pas d amitie entre les etats,chacun cherche son interet. Tout flatteur vit au depend de celui qui l ecoute. La France est un cheval de troie

  2. Peut être vas tu me trouver un peu naïve… mais ne serait-ce pas lâche de la part de la France de laisser s’éterniser des conflits et d’observer la prolifération des morts pendant des mois sans mot dire si elle a la possibilité de mettre en route une intervention internationale? Attitude que certains pays observent d’ailleurs sans problème. En fait, à partir de quand la communauté internationale est-elle coupable de ne pas intervenir en cas de conflit chez ses voisins?

  3. Marine, merci pour le commentaire. Il n’est pas naïf. Bien au contraire, c’est une posture qu’on peut explorer étant donner qu’il existe un « délit de non assistance de personne en danger ». Mais je dois dire que les pays africains auraient pu depuis s’organiser en force propre de manière à impulser intérieurement la résolution de leurs conflits même s’il faille après solliciter l’aide étrangère.

  4. Bonjour
    Pertinente analyse …INCONTESTABLE, des constats déjà faits en d’autres temps, au lendemain de la décolonisation par des intrépides que l’on a vite décapités…. reste a « éduquer » des millions d’Africains pour ce que tu penses et dis leur soit accessible…ardue tache !!!
    CDLT Christophe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *