Soweto: la planète rend hommage à Nelson Mandela

 La cérémonie d’hommage à Nelson Mandela, héros africain de la lutte contre l’apartheid, lumière qui brille sur notre temps, s’est tenue hier à Soccer City dans le quartier de Soweto, ville de Johannesburg en Afrique du Sud. Près de 100 chefs d’Etat et de gouvernement étaient présents. Plus de 60 000 personnes ont bravé la pluie pour dire au revoir à « Madiba ». Dans ce billet, je vous propose des images obtenues sur des sites d’informations qui ont fait la retransmission en direct de la cérémonie qui s’est tenue hier à soccer city à Johannesburg. Au-delà de la grande liesse, de la joie du monde, il y a des images fortes comme les rencontres entre Nicolas Sarkozy et François Hollande, Raoul Castro et Barack Obama.

BbHbaMvCAAEqoui.jpg large
Soccer city à l’effigie de Mandela. Crédit photo: lefigaro.fr

La première escale est bien évidemment l’arrivée des hommes et femmes qui devaient participer à cette rencontre. Il s’agit pour la plupart des hautes personnalités, des chefs d’État mais également du public. Les photos ci-dessous présentent quelques personnalités à leur arrivée.

Arrivée de Barack et Michèle Obama. Crédit image: lefigaro.fr
Arrivée de Barack et Michèle Obama. Crédit image: lefigaro.fr

Le président Barack Obama, très attendu, a effectivement fait le déplacement de l’Afrique du Sud afin de rendre un hommage à celui qu’il considérait comme son modèle. Comme à l’accoutumée, il est accompagné de son épouse, Michèle Obama.

Koffi Anan et Desmond Tutu. Crédit image: lefigaro.fr
Koffi Anan et Desmond Tutu. Crédit image: lefigaro.fr

Koffi Annan et Desmond Tutu, tous deux amis de Nelson Mandela. Ils ont fait le déplacement pour rendre hommage à l’icône extraordinaire qu’a été Nelson Mandela.

Arrivée de Jacob Zuma, président Sud-Africain. Crédit photo: lefigaro.fr
Arrivée de Jacob Zuma, président Sud-Africain. Crédit photo: lefigaro.fr
François hollande et Nicolas Sarkozy à leur arrivée au soccer city. Crédit photo: lefigaro.fr
François hollande et Nicolas Sarkozy à leur arrivée au soccer city. Crédit photo: lefigaro.fr

Le président français François hollande qui fait son entrée dans le soccer city stadium en compagnie de son prédécesseur Nicolas Sarkozy. Même si François Hollande n’a pas prononcé de discours, la complicité qu’il a eue avec Nicolas Sarkozy au cours de cette cérémonie n’est pas passée inaperçue.

L'arrivée du premier ministre Britannique David Cameron. Crédit photo: lefigaro.fr
L’arrivée du premier ministre Britannique David Cameron. Crédit photo: lefigaro.fr

Après les le bal des arrivées, nous présentons le public qui a répondu massivement présent à ce rendez-vous. La photo qui suit est une compilation d’images que nous avons réalisé à travers des photos tirées du site du figaro .

Un public présent. Crédit photo: lefigaro.fr
Un public présent. Crédit photo: lefigaro.fr

Le soccer city qui a abrité la finale de la coupe du monde en 2010 a fait le plein à l’occasion de cette cérémonie d’hommage à Nelson Mandela. Plus de 60 000 personnes, sud africains et étrangers confondus, ont fait le déplacement de ce somptueux stade. Ils tenaient à dire merci à Mandela comme en témoigne ce spectateur qui s’est confié aux journaliste de Libération:

Il fallait que je sois là. Pour dire merci à Mandela pour tout ce qu’il a fait pour nous. Aujourd’hui est un jour de deuil, mais c’est aussi un jour de fête.

Après l’arrivée des personnalités, suivies de la mise en place, la cérémonie a effectivement débuté avec l’hymne national de la République sud Africaine. Le collège de hautes personnalités présentes s’est mis debout pour l’exécution de cet hymne intitulé «Nkosi sikelel’ iAfrika» c’est à dire Que Dieu bénisse l’Afrique.

Près de 91 chefs d'Etats et de gouvernements ont fait le déplacement de Johannesburg. Crédit photo:lefigaro.fr
Près de 91 chefs d’Etats et de gouvernements ont fait le déplacement de Johannesburg. Crédit photo:lefigaro.fr

Par la suite, pendant que certains dirigeants prenaient la parole, d’autres profitaient pour discuter avec leurs voisins. Ou alors pour prendre des photos. Bref, c’était un moment de détente comme les photos ci-dessous l’indiquent.

Les couples Clinton et Bush étaient présents. Crédit photo: lefigaro.fr
Les couples Clinton et Bush étaient présents. Crédit photo: lefigaro.fr

Les prédécesseurs de Barack Obama, Georges W. Bush et Bill Clinton étaient également en Afrique du Sud en compagnie de leurs épouses respectives.

BbHmmHqCEAAYFw5.png large
Helle agace (première ministre danoise), Barack et Michèle Obama. crédit photo: lefigaro.fr

Arrivé près de 30 minutes après le début effectif de la cérémonie, Barack Obama a pris place à la tribune officielle en recevant une pluie d’ovations de la part du public du soccer city.

On a aussi remarqué ces complicités entre ennemis, ces salutations entre voisins qui ne s’entendent. L’esprit Mandela a fait taire les antagonismes le temps d’une journée.

François Hollande et Nicolas Sarkozy. Crédit photo: lefigaro.fr
François Hollande et Nicolas Sarkozy. Crédit photo: lefigaro.fr

On a pu remarquer une grande complicité entre les deux leaders politiques au cours de la cérémonie. Un geste qui va en droite ligne avec les valeurs prônées par Mandela à savoir la tolérance.

Barack Obama et Raoul Castro. Crédit photo: lefigaro.net
Barack Obama et Raoul Castro. Crédit photo: lefigaro.net

En allant prononcer son discours, le président des Etats-Unis Barack Obama a serré la main de Raoul Castro, président du Cuba. Un geste inédit lorsqu’on connait les relations tumultueuses qu’il existe entre les deux pays. Esprit Mandela oblige, tous à l’unisson!

Après cette mise en place, les discours ont été prononcés. De la famille aux personnalités en passant pas les anciens compagnons de lutte de Nelson Mandela. Le discours le plus attendu a été celui de Barack Obama, première président noir des Etats-Unis.

Barack Obama pendant son discours. Crédit photo: lefigaro.fr
Barack Obama pendant son discours. Crédit photo: itele.fr

Véritable vedette de cette cérémonie, Barack Obama partageait avec Nelson Mandela le privilège d’être le premier président noir d’un pays autrefois ségrégationniste à savoir les Etats-Unis. Dans un discours teinté d’émotion, le président américain a présenté Nelson Mandela comme un « géant de l’histoire »,  une « icône ». Il a également présenté Nelson Mandela comme son modèle en ces termes:

j’ai beaucoup appris de Mandela. Il me donne envie d’être un homme meilleur

Après le président des Etats-Unis, d’autres chefs d’Etat comme Raul Castro du Cuba, Dilma Roussef du Brésil, Jacob Zuma de l’Afrique du Sud ou encore la secrétaire générale de l’union Africaine Nkosazana Dlamini Zuma (cette dernière a pris la parole avant Barack Obama) ont prononcé un discours pour rendre hommage à Nelson Mandela. Mais également le Secrétaire Général des Nations Unies, Ban Ki-Moon qui a fait un éloge funèbre à Nelson Mandela.

Le Sécrétaire Général des Nations Unies Ban Ki-Moon lors de son discours. Crédit photo: lefigaro.fr
Le Sécrétaire Général des Nations Unies Ban Ki-Moon lors de son discours. Crédit photo: lefigaro.fr

Le secrétaire général des Nations Unies a présenté Mandela comme un « un triomphe pour les idéaux des Nations Unies » en notant qu’il a été un « baobab », qu’il a « éclairé le monde ». Il a surtout émis ce vœux fort:

À travers la pluie du chagrin, j’espère qu’un arc-en-ciel va illuminer nos cœurs.

Desmond Tutu. Crédit photo: lefigaro.fr
Desmond Tutu. Crédit photo: lefigaro.fr

C’est à Desmond Tutu, grand ami de Nelson Mandela et prix Nobel de la paix, qu’est revenu la charge de faire la prière de clôture de la cérémonie. L’archevêque anglican a présenté Mandela comme un « trésor merveilleux », une « icône de la réconciliation ».

C’est ainsi que s’est achevée cette grande cérémonie. Cérémonie de séparation d’avec Nelson Mandela. Une cérémonie d’hommage qui se poursuivra jusqu’à vendredi avec la présentation de sa dépouille à Prétoria, siège du gouvernement. Elle sera couronnée par son inhumation dimanche dans le village de son enfance, Qunu. Il est à noté qu’au cours de cette cérémonie, Jacob Zuma a été fortement hué par le public. La grande star de cette journée a été le président Barack Obama. On a pu remarquer la forte présence des dirigeants africains même si certains comme le président Paul Biya du Cameroun n’ont pas fait le déplacement.

Le monde entier a ainsi rendu un hommage grandiose et mérité à Nelson Mandela. Les opposants ou ennemis de tous les jours se sont salués le temps de cette cérémonie. La population était présente malgré la pluie qui s’est abattue sur le stade soccer city. Bref, Nelson Mandela aura été une grande figure du XXème siècle et, après avoir dépensé sa vie pour le triomphe des valeurs humaines, la planète lui a dit merci de fort belle manière.

Rest in peace Madiba!

 

 

The following two tabs change content below.
Ulrich Tadajeu
Ulrich Tadajeu Kenfack prépare une thèse de Doctorat en Histoire Politique à l'Université de Dschang, au Cameroun. Ses domaines de recherche portent sur les comportements politiques, les luttes nationalistes, la reconstruction politique après les épreuves de terreur, la communication politique et le web 2.0. Il est également Community Manager dans une institution universitaire d'enseignement et de recherche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *