Le Rapport Brazza dans les librairies

Le Rapport Brazza du nom de l’explorateur Français Sarvognan de Brazza qui effectua sa dernière mission au Congo Français en 1905 est sorti des archives pour prendre sa place dans les librairies. Publié par les éditions Le passager Clandestin dans la collection « les Transparents » le 15 mars 2014, c’est un document fondamental pour appréhender l’histoire coloniale européenne au tournant du XXe siècle ainsi que ses enjeux, ses pratiques et ses effets. Il est publié sur le titre de Le Rapport Brazza. Mission d’enquête du Congo : rapport et documents (1905-1907).

Pierre Savorgnan de Brazza. Crédit image: brazza.culture.fr
Pierre Savorgnan de Brazza. Crédit image: brazza.culture.fr

Ce rapport est le fruit des données recueillies par l’explorateur français au cours de sa dernière mission au Congo français entre juin et septembre 1905. Malheureusement à son retour, il trouva la mort lors d’une escale à Dakar. Le rapport, jugé explosif pendant plusieurs décennies, fut conservé jusqu’à sa récente publication. 

Première de couverture du livre. Crédit image: http://lepassagerclandestin.fr/
Première de couverture du livre. Crédit image: http://lepassagerclandestin.fr/

Présenté par l’historienne Cathérine Coquery Vidrovitch, spécialiste de l’Afrique pour avoir consacré la majorité de ses travaux de recherche à ce continent, ce rapport met en lumière, selon les éditions Le passager clandestin

un système inefficace, coûteux pour l’État et surtout à l’origine d’abus massifs et intolérables. Il montre le poids exercé par les intérêts privés sur la politique coloniale. Il prouve que l’administration française ne pouvait ignorer ces dérives, qu’elle les tolérait et que, dans une certaine mesure, elle les couvrait.

Pour en savoir plus sur les raisons d’être d’un tel ouvrage, voici ce que dit l’historienne française dans la préface ;

 » La raison d’être de la présente édition est, sur des faits précis, d’établir aussi fidèlement que possible le savoir tel que nous l’ont transmis des documents originaux, inédits, abondants et librement consultables, seule façon de prendre sereinement connaissance de la totalité de notre passé. « 

Il s’agit donc de faire connaitre l’histoire coloniale, les pratiques coloniales françaises afin de les inventorier. Un ouvrage qui rassemble les sources de première main pour l’historien. Il s’agit principalement des archives écrites coloniales qu’il conviendrait de lire pour comprendre les pratiques et les dynamiques en cours durant cette époque. Un livre que nous recommandons à nos lecteurs pour connaître l’histoire coloniale. 

 

 

The following two tabs change content below.
Ulrich Tadajeu
Ulrich Tadajeu Kenfack prépare une thèse de Doctorat en Histoire Politique à l'Université de Dschang, au Cameroun. Ses domaines de recherche portent sur les comportements politiques, les luttes nationalistes, la reconstruction politique après les épreuves de terreur, la communication politique et le web 2.0. Il est également Community Manager dans une institution universitaire d'enseignement et de recherche.

2 thoughts on “Le Rapport Brazza dans les librairies

  1. Très bonne pioche, et c’est vrai que S. de Brazza fait partie de cette cohorte de passionnés, d’explorateurs français, qui ouvrirent la voie à une prise de possession officielle mais furent horrifiés par certaines pratiques subséquentes: entreprises privées pratiquant tous les abus, administrateurs peu scrupuleux, etc. On aurait aimé avoir plus de détails sur cet ouvrage, une lecture personnelle de ta part.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *