Le Cameroun éligible aux ressources de la BIRD

yound ville grand

C’est la teneur du communiqué du le Ministre de l’Economie de la Planification et de l’Aménagement du Territoire (MINEPAT) Camerounais rendu public le 10 Avril 2014 depuis Washington. En effet, depuis plus d’un an, l’Etat camerounais est en négociation avec les institutions de la Banque mondiale pour évaluer les capacités du pays à accéder à ce programme de financement. La décision prise est selon le communiqué du ministre le fruit d’un processus qui a débuté en Octobre 2013. C’est à cette période que le gouvernement camerounais sollicite son éligibilité au guichet de la Banque Internationale pour la Reconstruction et le Développement (BIRD) à l’occasion des assemblées annuelles du FMI et de la BM à Washington. Cette éligibilité  est sollicitée pour bénéficier des financements d’un « montant plus élevé que ceux obtenus jusque-là des guichets de l’ l’International Development Association (IDA) ».

Communiqué du MINEPAT 1
Communiqué du MINEPAT 1

Après la visite d’une mission indépendante de la BIRD au Cameroun en novembre 2013 dans l’optique d’évaluer les capacités du Cameroun à bénéficier d’un tel financement, des résultats satisfaisants ont été produits. Le Cameroun est désormais éligible à ce financement mais continuera de bénéficier des ressources concessionnelles de l’IDA. Pour le gouvernement, cette éligibilité vient confirmer la solidité des fondamentaux macro-économiques du pays et consacrent la coopération entre le Cameroun et les institutions financières internationales dans l’atteinte des objectifs de développement de ce pays.

Communiqué du MINEPAT 2
Communiqué du MINEPAT 2

Dans son communiqué, MINEPAT Emmanuel Nganou Djoumessi précise enfin que les ressources additionnelles à cette éligibilité serviront à « densifier les infrastructures structurantes ainsi que celles rencontrant les attentes immédiates des populations. » Une orientation dans un secteur prioritaire pour le développement de notre pays.

The following two tabs change content below.
Ulrich Tadajeu
Ulrich Tadajeu Kenfack prépare une thèse de Doctorat en Histoire Politique à l'Université de Dschang, au Cameroun. Ses domaines de recherche portent sur les comportements politiques, les luttes nationalistes, la reconstruction politique après les épreuves de terreur, la communication politique et le web 2.0. Il est également Community Manager dans une institution universitaire d'enseignement et de recherche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *