Guillaume Soro au Cameroun demain

Guillaume Sorro. Photo téléchargé depuis la page facebook de Guillaume Sorro.
Guillaume Soro. Photo téléchargé depuis la page facebook de Guillaume Sorro.

C’est officiel depuis quelques jours si l’on s’en tient aux tweets de Guillaume Soro, Président de l’Assemblée Nationale Ivoirienne. Ce dernier sera en visite au pays des Lions indomptables à partir de demain. Même si les internautes sont au courant de cette information elle vient d’être confirmée par les autorités Camerounaises au journal de 20h sur le poste national de la CRTV.  Le communiqué signé du président de l’Assemblée Nationale Camerounaise, Cavaye Yéguié Djibril, indique que Guillaume Soro, son homologue ivoirien effectuera une visite de travail et d’amitié de 4 jours au Cameroun à partir du 10 Juin.  

En l’espace d’un an (juin 2013 – Juin 2014), quatre hauts fonctionnaires ivoiriens ont visité le Cameroun. Alassane Ouattara avait ouvert le bal en rencontrant particulièrement la presse camerounaise lors de sa participation à la conférence sur la « lutte contre la piraterie maritime et les vols à mains armées dans le golfe de Guinée » tenue à Yaoundé en Juin 2013. Récemment, les plus célèbres ont été les visites de la ministre ivoirienne de la Communication et le ministre de la défense. A cette occasion, Afoussiata Bamba Lamine et Paul Koffi Koffi ont signé des accords avec leurs homologues Camerounais.  La visite de Guillaume Sorro se situe dans la suite de ces visites précédentes.

Le communiqué sur la page facebook de Guillaume Sorro date du 03 Juin.
Le communiqué sur la page facebook de Guillaume Sorro date du 03 Juin.

Les raisons d’une telle offensive diplomatique ont été largement abordées par Alexandre Djimeli dans un dossier qu’il fait dans le quotidien Camerounais « Le Messager » (N 4093 du 06 Juin 2014). Selon lui, cette offensive peut s’expliquer à divers niveau. D’abord au niveau de la coopération entre deux leaders de deux sous-région différente. La Côte d’Ivoire , leader de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) hors mis le Nigéria et le Cameroun, leader de la Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique Centrale (CEMAC). Une coopération nécessaire dans un contexte marqué par la montée en force de certains pays qui veulent tutoyer ces leaders. L’enseignant d’Université estime également que « Abidjan » veut se légitimer dans un Cameroun contestataire.  Alexandre Djimeli convoque ici les débats qui ont eu lieu dans les médias camerounais pendant la crise ivoirienne. Pour une bonne partie des Camerounais qui intervenaient dans les médias, Laurent Gbagbo était le résistant nationaliste ivoirien qui s’oppose au néocolonialisme occidental dont le pion est Alassane Ouattara. C’est donc pour « corriger une image jugée injustifiée sur Ouattara » que ladite offensive se déploie depuis un an selon l’auteur.  Alassane Ouattara viendrait enfin au Cameroun pour se ressourcer chez le vieux sage et président éternel Paul Biya. En effet, vu la capacité de « l’homme lion » à toujours maîtriser la situation politique quand bien même elle semble au bord du précipice, Alexandre Djimeli pense que le président Ivoirien vient solliciter la sagesse auprès du chef de l’Etat Camerounais. D’autant plus que le président ivoirien se prépare à briguer un second mandat lors des élections qui auront lieu en 2015. Mais qu’en pensent les Camerounais au sujet de cette visite? Sont-ils prêts à accueillir Guillaume Soro comme il se doit?

En guise de rappel, le Social Democratic Front (SDF), principal parti d’opposition au Cameroun, a rendu public un communiqué dans lequel il pose des conditions au voyage de Guillaume Soro au Cameroun.  Parmi les conditions évoquées, il y’a entre autres la libération sans condition du Président Laurent Gbagbo. Cette position n’est que le reflet de ce que pense une bonne partie de l’opinion camerounaise et qui s’est manifestée lors des débats sur la crise post-électorale en terre éburnéenne.

En attendant que les raisons effectives de l’offensive ivoirienne au Cameroun se précise, nous disons

« Akwaba à Guillaume Soro »!

NB: Guillaume Soro est l’un des hommes politiques les plus connectés en Afrique et dans le monde. Sa page facebook, son compte twitter et son site internet sont régulièrement à jour

The following two tabs change content below.
Ulrich Tadajeu
Ulrich Tadajeu Kenfack prépare une thèse de Doctorat en Histoire Politique à l'Université de Dschang, au Cameroun. Ses domaines de recherche portent sur les comportements politiques, les luttes nationalistes, la reconstruction politique après les épreuves de terreur, la communication politique et le web 2.0. Il est également Community Manager dans une institution universitaire d'enseignement et de recherche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *