Pour ces supporters, Sierra-Leone et Ebola ne font qu’un

 

L'execution de l'hymne national avant le match Cameroun-Sierra-Leone.  Crédit image: Ulrich Tadajeu.
L’execution de l’hymne national avant le match Cameroun-Sierra-Leone. Crédit image: Ulrich Tadajeu.

J’étais au stade omnisports Ahmadou Ahidjo hier, 15 octobre 2014 pour regarder le match de la 4ème journée des qualifications pour la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2015 entre le Cameroun et la Sierra-Leone.

Le match s’est bien déroulé puisque le Cameroun a gagné sur le score de 2 – 0. Mais ce qui m’a irrité c’est l’attitude des supporters qui ont passé le temps à dire « Ebola » lorsqu’un joueur Sierra-Leonais touchait le ballon ou tombait. Certains ont parlé de « blague » ou encore « d’inconscience ». Même si c’était le cas, doit-on ainsi blaguer avec ce genre de maladies au point d’identifier une équipe à elle? Si c’était dans un stade européen, on aurait crié au racisme sur tous les médias? En tout cas, cette vidéo sera plus expressive que les mots. Chacun peut se faire sa propre idée.

Allant dans le même sens, voici ce qu’un utilisateur camerounais du réseau social facebook a écrit sur son mur:

Ebola

C’est peut-être une blague mais comme on dit souvent, c’est une blague de mauvaise odeur.

The following two tabs change content below.
Ulrich Tadajeu
Ulrich Tadajeu Kenfack prépare une thèse de Doctorat en Histoire Politique à l'Université de Dschang, au Cameroun. Ses domaines de recherche portent sur les comportements politiques, les luttes nationalistes, la reconstruction politique après les épreuves de terreur, la communication politique et le web 2.0. Il est également Community Manager dans une institution universitaire d'enseignement et de recherche.

1 thought on “Pour ces supporters, Sierra-Leone et Ebola ne font qu’un

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *